Fermer
Strip précédent - Strip suivant


091103_narration.jpg


Pourquoi dessiner une histoire quand on peut dessiner quelqu’un qui la raconte ? Cela dit, j’aurais aussi bien pu utiliser une voix off pour me narrer en train de narrer ce rêve, histoire de décaler encore d’un cran la non-réalité.
Toute notre vie, on porte un masque, un costume, et parfois les deux. Quand on les porte longtemps, ils finissent par devenir notre visage et notre peau, et si on les enlève, on devient nus et sans visage. Plus personne ne nous reconnaît. Du coup le clown doit rester un clown, le gentil sauve des gens qui n’ont rien demandé, et le méchant prépare des plans sans oublier d’y glisser une faille. Mais on peut toujours s’amuser à inverser les rôles…
Le clown que devient le méchant lorsqu’il glisse sur un autre clown, dont le plan sans faille était de sauver des gens gentils qui le lui avaient demandé. Par exemple.

Bref, j’offre ce strip en hommage à tous ceux qui sont obligés d’être ce qu’on leur dit qu’ils sont. Je l’offre aussi en tribut à la saison VI de Kaamelott, mais ça c’était peut-être évident ?

Bonne semaine à tous

Strip précédent - Strip suivant
Fermer