Fermer
Strip précédent - Strip suivant


050816_vacances.jpg


Salut à vous, qui n'êtes pas partis grossir les files d'attentes pollueuses des furieux aoûtiens en quête du paradis artificiel des grandes stations balnéaires de la triste côte d'Azur.
Salut aussi à vous qui n'êtes pas allés taquiner le cochonnet en bâfrant les bâtonnets jaunes huileux de la baraque à frite du camping Sunshine de la ville de Pouille.
Salut à vous donc, qui pour diverses raisons, travail, finances, obligations ou aversions populacières, n'êtes pas en train de vous rôtir le mélanome dans un quelconque endroit éloigné de votre ordinateur et de l'Internet.

A vous, je dédie ce strip, reflet fidèle de la bienheureuse paresse que furent mes propres vacances dans ce que nos amis parisiens appellent avec effroi la "France Profonde", j'ai nommé la Sologne. Cette terre dont le vert m'a fait oublier les autres couleurs, m'a fait un bien fou.
Enfin un lieu où on peut ne rien faire sans que personne ne vienne vous le faire remarquer.
Enfin un endroit où l'on peut s'assoir dans l'herbe, en écoutant le clapotis de l'eau et le bruissement des feuilles dans les arbres, sans croiser âme qui vive excepté quelques grenouilles téméraires et des insectes insolents.

Aujourd'hui, alors que je me prépare déjà à remettre les voiles vers le lointain pays du mur de Berlin, j'ai décidé de prolonger un peu la quiétude de ces deux semaines de farniente de par ce strip dont l'atmosphère bucolique et la simplicité de réalisation ne vous choqueront j'espère pas trop.

Merci à tous les gens qui m'ont envoyé des petits messages pendant que je n'étais pas là. Je rappelle que le concours de strip est toujours d'actualité et qu'il ne vous reste désormais plus que 2 semaines si vous souhaitez y participer.

Je vous dis à la semaine prochaine, il est possible que je poste quelques dessins demain si j'en ai le temps, avant de partir. Sinon à mardi :)

Strip précédent - Strip suivant
Fermer