Strip précédent

Strip précédent

Dédicace story : Cyber-cécité

Le Monde va trop vite

Strip suivant

Strip suivant

La vie continue

Array
(
    [fr] => Array
        (
            [id] => 2
            [order] => 1
            [slug] => fr
            [locale] => fr-FR
            [name] => Français
            [url] => http://maliki.com/strips/monde-va-vite/
            [flag] => http://maliki.com/wp-content/plugins/polylang/flags/fr.png
            [current_lang] => 1
            [no_translation] => 
            [classes] => Array
                (
                    [0] => lang-item
                    [1] => lang-item-2
                    [2] => lang-item-fr
                    [3] => lang-item-first
                    [4] => current-lang
                )

        )

    [en] => Array
        (
            [id] => 5
            [order] => 2
            [slug] => en
            [locale] => en-GB
            [name] => English
            [url] => http://maliki.com/en/strips/the-world-is-too-fast/
            [flag] => http://maliki.com/wp-content/plugins/polylang/flags/gb.png
            [current_lang] => 
            [no_translation] => 
            [classes] => Array
                (
                    [0] => lang-item
                    [1] => lang-item-5
                    [2] => lang-item-en
                )

        )

    [es] => Array
        (
            [id] => 972
            [order] => 3
            [slug] => es
            [locale] => es-ES
            [name] => Español
            [url] => http://maliki.com/es/strips/el-mundo-va-demasiado-rapido/
            [flag] => http://maliki.com/wp-content/plugins/polylang/flags/es.png
            [current_lang] => 
            [no_translation] => 
            [classes] => Array
                (
                    [0] => lang-item
                    [1] => lang-item-972
                    [2] => lang-item-es
                )

        )

)
Français English Español

Le Monde va trop vite

- Strip n°363
En période de crise, de deuil, chacun se défend avec les seules armes qu'il possède. La colère, le chagrin, l'indifférence, l'humour, la bêtise... On crie dans la rue ou sur les réseaux. On se casse la main sur les murs  avec impuissance ou on se met des œillères. On peut aussi éventuellement dessiner. Je vous souhaite de trouver votre façon de surmonter tout ça.

Bises et unité sur nous tous.
Mali.

Partager ce strip

Commentaires :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Amoliane Le à , a écrit :

C’est pas une raison pour aller polluer un joli lac, hein !

Filou Le à , a écrit :

Hé tu pollues là ! Je me suis demandé si la fée Nature allait pop pour te crier dessus tiens.
Plus sérieusement, une pensée pour toutes ces personnes…

Elovainn Le à , a écrit :

C’est un assez bon résumé de l’actualité je trouve…
Je me demande si cela va s’arrêter. Comme tu dis, nous sommes des loups et un affrontement entre deux loups ne cesse qu’à la mort de l’un d’eux…

Euh…

Quelqu’un veut du chocolat pour se remonter le moral ? Joyeuses Pâques après tout ! 🙂

aeris Le à , a écrit :

Si seulement on pouvait descendre…

Non, on ne peut pas, donc on va être obligé de dépenser toute notre énergie à s’acharner à faire prendre conscience aux autres des choses si évidentes…

Obsydienn Le à , a écrit :

Je viens seulement de voir ce strip… j’ai vécu l’attentat de « près », plus à travers mes amis (j’ai vécu 7 ans à Bruxelles) qu’à travers mon regard, car j’étais en cours à Mons à ce moment là.
C’est extrêmement perturbant, on nage dans le coton, et ma première réaction, peut être un peu égoïste, a été de m’assurer que tout ceux à qui je tenais allaient bien.
Après coup, le besoin de « faire le deuil » est hélas gaché par des réactions fanatiques émaillant le net.
Moi j’aurais préféré qu’on laisse les familles veiller leurs morts sans tourner au débat puant « immigrants = terroristes ».

Boson Le à , a écrit :

Très émouvant, je ne vois ca que maintenant. Je suis belge, et malheureusement trop jeune ou trop haut classée dans la société pour vraiment prendre conscience de ce qui s’est passé. Mais ça m’a fait plaisir de voir des gens s’inquiéter pour mon pays, et d’avoir tout ce soutien. Merci Mali, moi aussi j’aimerais pouvoir descendre, le monde est fou et l’humanité toute entière est conne.
Mais bon, ça ne m’empêche pas de kiffer les petits moments de la vie, malgré tout le stress qui nous manipule. Mais j’espère vraiment que je vais pouvoir une fois passer 6 mois-1 ans en tant que ermite dans les montagnes au Chili pour me déconnecter du monde et profiter de ce qui m’est offert et qui me passe sous les yeux en ce moment.

En espérant que malgré le foutoir qu’est l’humanité, tu as trouvé un petit coin de paradis où les choses sont belles à tes yeux. <3

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage. En savoir plus

J'ai compris

Les cookies utilisés sur ce site sont de trois natures

Vous pouvez trouver des informations détaillées sur les cookies, les outils de traçage et les moyens de s'y opposer sur le site de la CNIL