Strip précédent

Strip précédent

Avis de recherche

Tuto Dingo 2 *spécial été*

Strip suivant

Strip suivant

Le trône

Tuto Dingo 2 *spécial été*

- Strip n°520
Hello à tous !
L'été et les touristes sont là, reconnaissables à leurs marinières, leurs cirés jaunes rutilants et leur petit air pincé pendant qu'ils consultent les avis Tripadvisor sur la pizzeria et la crêperie de la plage. (Spoiler, les deux ne sont ouverts que l'été et ce sera pas bon). C'est aussi la grande floraison des magazines frivoles sur la plage, débordants de leurs fabuleux quizz, astuces et autres tests de personnalité du genre "êtes vous plutôt sucré ou salé !!?". Alors dans l'unique but de surfer sur cette hype estivale, voici un nouvel épisode de TUTOS DINGO *Spécial été*

Des bises du fond de ma grotte !

Partager ce strip

Commentaires :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pandaqouaz Le à , a écrit :

Ahah comme je compatis, on souffre aussi cette année, avec en plus des jolis tout rayés noir et blanc…
Et ces *insérer insulte ici* se sont adaptés et ont développé de nouvelles techniques, rendant malheureusement le tuto inefficace.
Par exemple chez moi j’ai été piqué sur une fesse, alors que je ne dors pas cul nu, et une nuit où j’étais sous la couette… j’en déduis qu’ils sont désormais capables de traquer notre peau dans les moindres recoins d’ordinaire inaccessibles. Ou alors c’est parce qu’il n’y avait plus de spot dispo sur les membres déjà découverts.
Ou alors ils se font des petits challenges sur leurs réseaux sociaux de nuisibles du style «pique ta peau cachée»?
Et je vous raconte pas les réactions allergiques! Personne n’y échappe cette année !

LDM1977 Le à , a écrit :

Rhaaaa… Je compatis…
J’ai une chance inouïe que je ne m’explique d’ailleurs pas dans la mesure où aucune de ces sales bêtes ne semblent apprécier mes globules rouges… Du coup, ils me laissent tranquille. Par contre, ma moitié est un véritable aimant… À croire des fois qu’ils se donnent rendez-vous pour des raids nocturne 🙂 lol

Blackphenix Le à , a écrit :

Tu as piqué la chemise du joueur du grenier ? Sinon chez moi pas de moustiques…. Hé hé hé… Chacun sa croix…

Elianor Le à , a écrit :

Tellement vrai. Nous sommes originaires du Sud et on y passe nos vacances alors les Tiger mosquito on ne connait que trop bien et malgré tous nos essais rien à faire on est systématiquement piqué. Les enfants le sont plus que nous.

Howylan Le à , a écrit :

Haha, le problème aussi de cette technique c’est que TU MEURS DE CHAUD. On a trouvé LA solution nous : une moustiquaire pendue au plafond qui recouvre tout le lit. C’est juste génial on peut dormir à poil sans s’inquiéter des bestioles <3

Sonails Le à , a écrit :

Il parait qu’ils sont attirés par les peaux sucrées. ça dépends des gens; certain les attires, d’autres les repousse.
Perso je m’en fiche, je fait parti de la deuxième catégorie.
Mais je vous plains, sincèrement, je vous plains.
Qui a dit faux-cul?

Annit’art Le à , a écrit :

Coucou maliki. Je voulais juste te dire que j’adore ce que tu fais et que je ne connaissais pas ton blague avant j’avais juste ta première bd « Je brois la vie en rose » Et je l’ai vraiment adoré et c’est quand j’arrêtais pas de la lire cette bédé et aujourd’hui j’ai décidé de la relire et je me suis dit d’aller voir ton blog et du coup j’ai adoré voilà je voulais juste te dire en espérant que ça te fasse plaisir gros bisous et j’espère qu’un jour tu pourras peut-être aller voir ma chaîne YouTube qui s’appelle Annit’art car je fais du dessin et que j’adore vraiment ton style voilà voilà bisous!

    Becky Le à , a écrit :

    Merci pour ton message ^^

Coccigirl Le à , a écrit :

Ahah mais c’est exactement ça ! Bon cela dit, je dors toute l’année avec un oreiller sur ma tête….

Créa Le à , a écrit :

Mais du coup tu te réveilles car sous cet oreiller et cette couverture tu transpire comme un
Merci Tuto dingo ✌

Yikes Le à , a écrit :

Honnêtement, j’avais l’habitude d’utiliser une housse de couette comme couverture et m’envelopper entièrement dedans, pas de souci pour respirer

Au pire, collez des moustiquaires sur toute les fenêtres et s’il y en a un qui arrive quand même à passer, ce que je fais c’est fermer toute les fenêtres et porte de la pièce et j’enfume ma chambre avec de l’encens pour asphyxier les moustiques. 😉

Albert Le à , a écrit :

En vieux bonhomme, j’ai la chance d’avoir de l’apnée du sommeil (si vous ronflez comme une tronçonneuse et que vous êtes naze au réveil quelque soit la durée de la nuit, c’est peut-être votre cas) et surtout d’être appareillé.
Concrètement, ça veut dire que pour dormir je porte un masque relié à un long tuyau relié à une pompe à air.
Avantage été comme hiver: on peut être à 100% sous les couvertures. :D.
Mauvaise nouvelle avec le moustique tigre: il est surtout actif le jour :(.
Enfin, pour la sieste j’ai la paix, hein. 🙂

PS: l’OMS recommande la moustiquaire imprégnée (d’insecticide). Pourquoi imprégnée? Parce que s’il y a trou dans la moustiquaire mais que le moustique se pose sur la moustiquaire, ça le fera dégager vite fait.

Celine Le à , a écrit :

Une parade presque infaillible : le ventilateur. Le courant d’air les empêche de se poser ou de voler. Du coup, zéro piqûres.

Vince Le à , a écrit :

Sinon, l’anti-moustique sur les oreilles… ca n’empêche pas d’être piqué ailleurs, mais pas de bzzz intempestif! ;o)

Hervé Le à , a écrit :

Alors, euh… Sur la dernière image, ne me dites pas qu’il n’y a que moi qui croyait que c’était une casserole… Au fond là… Avec le bébé dedans… C’est la couleur d’une casserole quand même… Et la forme aussi hein… Hein ?!

1vité Le à , a écrit :

J’ai une converture fine, et je dors en me recouvrant entièrement. j’arrive à respirer, et les moustiques me lâchent les basques.
L’autre truc que j’ai constaté, c’est que quand je me couche après 4 heure du matin, il ne semble plus ya voir l’ombre d’un moustique même en laissant la fenêtre ouverte. Mais bon, avec le bébé en bas-âge, il vaut peut-être mieux dormir quand on en à l’ocasion plutôt que de rester debout à des heures pas possible.
Un bon été à vous.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage. En savoir plus

J'ai compris

Les cookies utilisés sur ce site sont de trois natures

Vous pouvez trouver des informations détaillées sur les cookies, les outils de traçage et les moyens de s'y opposer sur le site de la CNIL