Strip précédent

Strip précédent

Jet de compétences

Réparer le passé

Strip suivant

Strip suivant

Trugirl Show

Réparer le passé

- Strip n°572




Quand on est gosse, on n'imagine pas une seconde que les livres soient écrits par des gens (qui s'en foutent, parfois). Maintenant que mon job de maman inclut de lire plein de livres, j'ai souvent la profession qui me démange, alors je fais mes petites corrections… Vous aussi ?

Partager ce strip

Commentaires :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rosswell Le à , a écrit :

Certaines questions nous poursuivent toute notre vie…
Et parfois leur importance est inversement proportionnel au temps qu’on a passé dessus…

Je comprend très bien !

Lulute Le à , a écrit :

Mais trop !!!!
J’avais des dizaines de ces livres, et j’ai été très heureuse que mes parents les aient gardés pour mes enfants… mais alors quelle déception en les relisant ! Des fautes d’orthographes, de syntaxe, de temps… et des histoires écrites à la va-vite…
Mais alors peut-être que c’est aussi des erreurs de traduction….

Moi ma révélation ça a surtout été dans les dessins : un chêne a des feuilles qui ne sont pas du tout des feuilles de chêne, un basson qui est un helicodon…

Bref, grosse déception…

Umbre Le à , a écrit :

ou alors il a ouvert de l’intérieur après être passé par le trou, comme la plupart des portes américaines ^^

gokudomatic Le à , a écrit :

Les années 80-90 étaient notoires pour les traductions françaises, tant les doublages que les écrits, de contenus pour enfants pour être vraiment pourris. C’était vraiment l’époque où les gens dans les compagnies de production télévisuelle croyaient que les enfants sont des neuneus sans cervelle, et que ça ne servait à rien de “donner du caviar aux cochons”.

Virginie07 Le à , a écrit :

Haaaa je connais. J’ai fait la même pour une édition de la petite siréne ! Dans cette édition là sorcière et la sirène échangent leurs voix, et la page suivante on nous dit que la sirène est muette . Du n’importe quoi.

Caro Le à , a écrit :

Ayant des amis traducteurs je plains ceux qui étaient obligés de traduire ces bouquins à un rythme tellement effréné qu’ils n’avaient même pas le temps de se relire, le tout payé en cacahuètes. Et à partir du moment où ils parvenaient à prendre de la bouteille on les balançait à la porte parce qu’ils devenaient ‘trop cher’. C’est comme les romans traduits de l’anglais, s’il n’est pas marqué traduction intégrale il manque des paragraphes entiers parce que la traduction anglais ->français augmente la quantité de texte jusqu’à 20%

Blef Le à , a écrit :

Je te propose de corriger le doublage des animés des années 80 aussi XD Bonne chance.

Ballmeyer Le à , a écrit :

Niveau 2 de l’échelle de moralité de Kohlberg : pas la peine de faire du bon travail si personne ne nous surveille.

IyhelM Le à , a écrit :

Ça sentait l’erreur de trad dès le début 😉
Bon tant qu’on y est, si on parlait des traductions dans les 1es éditions de la collection mangas de Casterman ? (Oui L’habitant de l’infini, c’est toi que je regarde !)

raisplach Le à , a écrit :

Maliki en Maya de phoenix wright énorme!

Tiphaine Le à , a écrit :

Oh la la, comme je comprends : dans le petit chaperon rouge offert il y a 2 mois a ma fille, le chasseur chasse le loup de la maison,
Sauf que le chasseur, il a une chemise de bucheron et une hache…je lui dis qu’il chasse quoi ce “chasseur” à ma fille? des sapins ?!

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage. En savoir plus

J'ai compris

Les cookies utilisés sur ce site sont de trois natures

Vous pouvez trouver des informations détaillées sur les cookies, les outils de traçage et les moyens de s'y opposer sur le site de la CNIL